Le boulevard de l'actu finance !

Prêt immobilier pour un fonctionnaire: quels avantages ?

Le prêt immobilier est convoité par plusieurs personnes désireuses pour la plupart d’acquérir leur propre résidence. Parmi tous les profils, celui de fonctionnaire est particulièrement apprécié par les banques. Ainsi, les agents de la fonction publique jouissent de plusieurs privilèges, des privilèges auxquels les personnes d’autres catégories n’ont pas forcément accès.

Un profil rassurant pour les banques

Les banques ont une bonne image des agents de la fonction publique. Cela favorise leur accord pour engager un emprunt immobilier. Elles rendent plusieurs autres services dont les informations sont disponibles sur ce site internet. Les fonctionnaires peuvent ainsi bénéficier d’un montant dont le remboursement peut s’étaler sur de longues années. Quoi de mieux que d’être à l’abri d’un chômage avec emploi stable et des ressources prévisibles sur le long terme ?

Toutefois, être fonctionnaire ne qualifie pas d’office à l’obtention d’un prêt. Bien que cela soit un grand avantage, l’emprunteur doit aussi répondre aux autres obligations des banques. Certaines de ces structures exigent la preuve d’un apport personnel de la part de l’emprunteur. De plus, vous devez disposer d’un certain niveau de revenus et d’une capacité d’épargne convaincante.

Des interlocuteurs privilégiés

Les agents de la fonction publique qui nourrissent l’ambition d’acquérir un bien immobilier peuvent bénéficier de l’aide de certaines structures spécialisées comme le Crédit social des Fonctionnaires ou la Banque française Mutualiste. Ces établissements remplissent une mission de conseillers dans un premier. Mais en plus, ils disposent de la capacité d’entrer en négociation pour des crédits à taux bas et des emprunts sans apports dans l’intérêt des agents de l’État.

Le cas particulier de la SNCF qui peut négocier des conditions de financement public auprès de la SOCRIF, une marque de la Société Financière pour l’Accession à la Propriété (SOFIAP) peut être également cité. En revanche, les agents de la fonction publique qui obtiennent ce privilège ne peuvent en contrepartie pas bénéficier du Prêt Action Logement qui offre un crédit de 1 %.